mercredi 7 octobre 2009

Avertissement au lecteur


Le prêcheur : - Mes biens chers Frères, vous voici donc réunis sur cette oeuvre du Démon que l'on nomme "Internet", temple du stupre et de la dépravation!
La foule : - Alleluia!
- En vérité, en vérité je vous le dit : "ils" ne s'arrêteront pas là!
Ce blog n'est qu'une des nombreuses facettes de la tentation. Partez-en tout de suite : ne vous laissez pas séduire par son propos vulgaire et provocateur. Il vous éloigne de la Parole, et souille votre âme.
- Alleluia!
- Car votre âme sera damnée à jamais, et vous brûlerez dans les flammes de l'enfer de toute éternité.
-  Je veux pas brûler!
Ta gueule!
Ouais, on veut des filles!
- Mes chers frères, vous vous égarez, le salut de votre âme ne vaut-il pas mieux que quelques dessins puérils?
- Va chier, padre! On fait ce que l'on veut, on est en démocratie, nom de Dieuuuu!
- ...
- Ma grand-mère elle est jamais allée à l'église et pourtant elle a vécu jusqu'à 95 ans. Elle serait pas morte écrasée sous une charrette de fumier, elle te botterait le cul, prêcheur!
- Mes FRERES je vous avertis que vous n'invoquerez pas le nom du Créateur en vain sans risquer de subir son courroux!
- Ouais c'est ça, y a même pas d'images dans ton bouquin!
Nom de Dieu!
- Je ne saurais tolérer tant de blasphèmes! Je fais donner le service d'ordre!
TACATACATACATA
- arglllllll...
- Encore des brebis égarées qui sont allées rejoindre le giron du Seigneur. Ainsi soit-il.

Aucun commentaire: